faut que j’ m’arrache


ça fait des heures que je poirote
sur ce quai d’ gare la gueule en vrac

ça fait des heures que j’attends l’ train
les nerfs à bloc je ronge mon frein

faut que j’ m’arrache
de cette ville fantôme
couper l’ cordon
qui me rattache à ma vie d’ môme

ça fait des heures que j’ broie du noir
les yeux noyés dans cette canette
ça fait des heures que j’essaie d’ voir
mon avenir en me prenant la tête

faut que j’ m’arrache
de cet endroit qui pue la pisse
faut que j’ m’arrache
de ce trou, je sens les prémices

des promesses nauséabondes
la grande kermesse des pantins et leur petit monde !

ça fait des heures que je poirote
ça fait des heures que j’ broie du noir
la gueule en vrac, les nerfs à bloc
je ronge mon frein sur ce quai d’ gare

faut que j’ m’arrache
fini de jouer, fini d’ rêver
les temps sont durs
mais c’est pas une fatalité

y a surement quelque part
un endroit doux, un endroit chaud
où je pourrais renouer le lien
avec l’enfance, ça serait bien !

faut que j’ m’arrache (X fois)

Jack

Jack me regarde immobile, il fixe un point en moi.

Il connait si bien sa cible je suis facile à toucher.

Oui j’avoue, j’avoue que je t’aime toi qui me prend tel que je tombe…

 

Jack me ramasse quand je sombre.

Jack passe en revue mes trous noirs
Quand je suis pire qu’un bâtard
Il me dévisse il me décoince
Il me retourne me couche et me borde

Il est le pourfendeur le libérateur, le dévergondé ah yeah!

Jack me rattrape quand je plonge
Au fond de mes eaux troubles
Il flotte avec moi dans des ondes
Ou des sirènes m’entraînent
Rien ne vient troubler ces moments
Je suis prisonnier de ses bras
J’ai oublié qui j’étais
Avant de n’être plus que son ombre

Il est le pourfendeur le libérateur, le dévergondé ah Yeah!

Jack est heureux et il coule
De sa bouteille à mon verre
Il est lubrique et il m’invite
Au triolisme avec Danielle

Jack, Danielle et moi…

Oooooooh! you drive me crazy….

Emmène moi danser dans tes dessous…

Nus

Michal Batory

Michal Batory est un graphiste né a Łódź en Pologne le 25 août 1959 surtout connu pour son travail sur les affiches. Il s’installe à Paris à la fin des années 80 et travaille pour le Théâtre National de Chaillot, le Théâtre National de la Colline ou encore pour l’IRCAM (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique).