pensées esperanza-nauséeuses

La ligne entre le rire et les larmes
est si fine si fragile si belle
Je traverse sans regarder sans âme
Et me rince de douceurs virtuelles

Mes rêves s’entrechoquent,
Oh ma guenille le présent n’existe plus
1 pas en avant et 2 baffes en arrière
et je colle à ma face un sourire de métal

Oh comptez sur moi pas de problèmes
Toujours mes épaules emporteront
Toute la joie la chaleur et l’amour même
Autour de moi et collés à vos fronts