Je veux être…n’importe ou…Nanortalik – DominiqueA

j’aimerais à présent toucher le fond de ton être et m’y repaitre de mon amour folie, que de mes mots oui et de ma langue j’inscrive en toi les lignes de feu qui jamais ne s’éteindront, même alors qu’un autre emprisonnera dans son odeur le moindre de tes souffles, quand de mes yeux tu quitteras la scène, en toi imprimé à jamais le feu de ma bouche, tu iras… ou tu voudras…

Ce sont mes mots mais la musique m’inspire, j’écoute cette chanson de dominiqueA et je pleure, je pleure de désir de mélancolie, d’amour perdu d’horizons inaccessibles, je frissonne et grelotte de peur.

httpvhd://youtu.be/yFsaBcjQ2bM

 

Laisser un commentaire