La liqueur

J’aimerais tant te dire
Le fond de mon désir
Quand nos regards se touchent
Je m’envole vers ta bouche
Ma langue tourbillonne
Pour que ta cloche sonne
et que tes mains s’accrochent
A ma nuque si proche
De tes lèvres humides
Qui ne sont plus timides
Et ou je bois sans hâte
La liqueur de pour que ta cloche sonneta ch…

Laisser un commentaire