yo-yo

Monter, descendre, monter, descendre

Près, loin, près, loin, près, loin

ne te joue pas de moi chéri
ne te fous pas de moi baby

Je ne suis pas un yo-yo à qui on dit « viens viens viens »
« Il faut qu’on dorme ensemble »,  «j’arrive, garde moi l’eau du bain »
Tu t’emballes, tu te gonfles, tu t’fais mousser
Puis tu t’rétractes comme une bite dans l’eau glacée

Monter, descendre, monter, descendre
Près, loin, près, loin, près, loin

A la pleine lune je me change en panthère,
en walkyrie, en succube de l’enfer
je sors les griffes, le glaive, les dents
et je fais couler le sang

ne te joue pas de moi chéri
ne te fous pas de moi baby

je peux être Carrie ou bien Chucky
méfies toi de ma peine et de ma colère
méfies toi de mes égarements et mes emportements
A la pleine lune je deviens ouragan
Appelle-moi comme tu veux Irène, Katia ou Katrina
Mais surtout méfies toi de moi et d’mes émois

Monter, descendre, monter, descendre
Près, loin, près, loin, près, loin
ne te joue pas de moi chéri
ne te fous pas de moi baby

Laisser un commentaire